La Banque centrale brésilienne collecte depuis le 15 février 2019 les déclarations relatives aux capitaux situés à l’étranger des résidents fiscaux brésiliens (CBE) concernant l’année 2018.

Ainsi, toute personne physique ou juridique résidente ou domiciliée au Brésil (y inclus les étrangers) ayant des actifs à l’étranger qui totalisent US$ 100.000,00 ou plus, au 31 décembre 2018, a l’obligation de communiquer différentes informations concernant ces actifs à la Banque centrale du Brésil. Les déclarations doivent être envoyées au plus tard le 5 avril prochain.

Pour ceux qu´ils ont plus de US$ 100.000.000,00, la déclaration doit être faite 4 fois par an.

Il est important noter que cette déclaration se distingue de la déclaration annuelle de revenus à rendre à l´administration fiscale brésilienne. Il s´agit en effet de deux déclarations différentes.

 

L’absence de déclaration, ou dépôt de la déclaration hors délai, peut donner lieu à de lourdes amendes, pouvant aller jusqu’à R$ 250.000,00.

Nous restons à votre disposition pour tout conseil sur ce sujet.